Activités inter-générationnelles : une alternative pour changer les représentations sociales de la vieillesse ?

Résumé ou Présentation: 

Dans le cadre du séminaire CRISIS sur "Le Vieiliissement", le professeur Elza de Souza donnera une conférence sur :

ACTIVITÉS INTER-GENERATIONELLES : UNE ALTERNATIVE POUR CHANGER LES REPRESENTATIONS SOCIALES DE LA VIEILLESSE ?

RÉSUMÉ

Introduction- Las activités inter-générationnelles deviennent de plus en plus une alternative à la promotion de la santé et au vieillissement actif et servent aussi à changer les représentations sociales. 

Objectifs -Développer et évaluer les activités inter-générationnelles de promotion de la santé pour les jeunes et les personnes âgées dans les écoles publiques et les institutions pour personnes âgées, enfants et adolescents au Brésil.

Méthode- En 1994 a été lancé le premier projet d’activités inter-générationnelles dans les écoles publiques et les institutions pour personnes âgées, enfants et adolescents à Brasília, DF Brésil. L’objectif est de promouvoir la santé, le vieillissement actif et de changer les attitudes des jeunes envers les personnes âgées comme celui des personnes âgées envers les jeunes c’est-à-dire de changer les représentations sociales de chaque groupe d’âge. Les activités comprennent le partage d’un temps de vie, une fois par semaine, réalisé en classe avec des visites dans le parc de la ville, des visites culturelles à l’université de Brasília et au Centre Culturel, une participation à des congrès, des célébrations d’anniversaire et des célébrations de la journée nationale des adolescents et des personnes âgées avec la participation des étudiants. Actuellement les activités comprennent également une atelier de « pupes de pano » et de peinture sur papier,  suggéré par les participants eux-mêmes.

 Évaluation du projet- Une étude qualitative a été faite en 1999, une étude qualitative et quantitative en 2004 et une étude qualitative en 2018. 

Résultats- Dans toutes les études, les résultats ont montré les changements des attitudes de chaque groupe d’âge, à savoir un mieux dans les relations familiales, une amélioration dans la perception de la santé, une augmentation de la solidarité et de la confiance mutuelle.  

Considérations finales- Il est nécessaire de continuer ces études pour vérifier l’efficacité des activités à modifier les représentations sociales de la vieillesse. Il est nécessaire de faire de nouveaux partenariats avec d’autres universités pour comparer les résultats.

Date: 
Mardi, décembre 4, 2018 - 16:00
Détails horaires: 
16:00 - 18:00
Lieu: 
Maison de la Recherche 3.43
Adresse: 
Maison de la recherche
29, Avenue Robert Schuman
13100 Aix-en-Provence
France
Auteur(s) / Organisateur(s): 
Isabelle Pariente Butterlin
Auteur(s) / Organisateur(s)hors IHP: 
Elza de Souza
Institution: 
Professora adjunta/DSC/FS/UnB
Type de production: 
Organisation d'un séminaire
Codification AERES: 
COM
Année de la manifestation: 
2018