Se gouverner sans un maître

Résumé ou Présentation: 

Sous l’égide d’Aix-Marseille université, de la faculté ALLSH, de l’Institut d’histoire de la philosophie, de l’institut d’ergologie et du GIS « Démocratie et Participation »

Sous la responsabilité de Joëlle Zask

Organisées à l’occasion de la tenue d’un workshop associant des collègues canadiens, la faculté ALLSH, l’IHP du département de philosophie de l’Aix-Marseille université, l’institut d’ergologie d’AMU et le GIS « Démocratie et participation », deux demi-journées d’études aborderont la difficile question de l’autogouvernement (ou self- gouvernement). Ce sera l’occasion de réfléchir à la distinction, déterminante en démocratie, entre être gouverné et se gouverner, individuellement ou en commun. Parce qu’elle est opérante non seulement au niveau de l'action politique, mais aussi dans le monde du travail, des associations, de la santé, de l’éducation, de l’économie, etc., la notion d'auto gouvernement est fondamentalement transdisciplinaire et sera abordée comme telle. Réactualisée depuis quelques années notamment par la redécouverte de l'antique principe de subsidiarité, par les mouvements associatifs alternatifs, par la réflexion sur les « communs » ou par les Mouvements des places, Occupy, Nuits debout et autres, l’autogouvernement pourrait nous aider à remettre au centre de nos conceptions et de nos pratiques de la démocratie les questions de l’individualité et de la liberté, de leur valeur et de leur sens. 

Date: 
Mercredi, mars 8, 2017 - 14:00 - Jeudi, mars 9, 2017 - 18:00
Détails horaires: 
De 14:00 à 18:00
Adresse: 
Maison de la Recherche
Salle des colloques 1
13100 Aix-en-Provence
France
Auteur(s) / Organisateur(s): 
Joëlle Zask
Type de production: 
Organisation d'une journée d'études
Unité(s) de recherche: 
Art et politique
Codification AERES: 
COM
Année de la manifestation: 
2017