Socrate à l’agora : que peut la parole philosophique ?, colloque international de philosophie pratique

Résumé ou Présentation: 

Socrate à l’agora : que peut la parole philosophique ?, colloque international de philosophie pratique organisé par Mieke de Moor (AMU, IHP-EA3 3276). Institutions organisatrices : Institut d’histoire de la philosophie (E.A.3276) de l’Université d’Aix- Marseille, en collaboration avec le Centre d’études sur la pensée antique « kairos kai logos » — Partenariats : Agnès B, Eidoskoop, Spega Int. Selectedview, Mitts, gaastra attorneys], Aix-en-Provence, 7-8 décembre 2013.

[Intervenants : Livio Rossetti (Pérouse), Kristof van Rossem (Louvain), Dries Boele (Amsterdam), Gaëlle Jeanmart & Anne Herla (Liège), Lou Marinoff (New-York), Valéry Laurand (Bordeaux), Thomas Polednitschek (Münster), Leon de Haas (Roermond), Bas van Stokkom (Nijmegen), Olav Eikeland (Oslo), Isabelle Butterlin (Aix-Marseille), Laura Candiotto (Venise)]

Nations représentées : Italie, Beligique, Pays Bas, France, Etats-Unis, Allemagne, Norvège. de participants : 60

Le but de ce colloque international est de déterminer le rôle et le statut de la parole philosophique dans la philosophie pratique antique et moderne en appréhendant de manière transversale certaines dimensions qui relèvent de la parole philosophique telle qu’elle prend forme dans certaines pratiques modernes qui se réclament d’elle. Le regain d’intérêt contemporain pour la philosophie pratique permet de considérer que le temps est venu de tenter de tirer au clair comment les philosophes et les professionnels modernes ont retrouvé le chemin de l’agora et d’entamer une réflexion sur les enjeux philosophiques, éthiques et politiques de la parole philosophique et des pratiques dans lesquelles cette parole prend forme et s’exerce.

Depuis les années 80 ont émergé, notamment dans les pays de l’Europe du nord, des pratiques philosophiques diverses. Celles-ci visent explicitement le domaine du conseil et de la délibération, aussi bien dans la vie quotidienne, que ce soit au sein de relations entre individus et groupes, ou au sein des organisations tant publiques que privées, ainsi des associations, des collectivités territoriales, des institutions, des entreprises, ou de toute autre forme d’organisation sociale. Ces différentes pratiques ont trouvé dans un certain nombre de pays une légitimité reconnue et le conseil philosophique se trouve impliqué dans les instances délibératives et les organes décisionnaires, le plus souvent sous la forme de « conversations socratiques ».

L’idée de s’approprier certains concepts philosophiques en les mettant en œuvre dans des pratiques spécifiques de la société civile comme des instances de gouvernance, et notamment la notion de la philosophie comme « art de vivre », et du conseil et de la délibération comme des modalités du dialegesthai socratique, ne manquent pas d’interroger la philosophie, tant sur le plan de l’histoire de la philosophie ancienne que sur le plan de la philosophique pratique moderne.

Le colloque « Socrate à l’agora. Que peut la parole philosophique ? » voudrait interroger le rôle et le statut du dialogue tel que le pratiquait Socrate au regard des pratiques contemporaines qui s’en réclament comme d’un idéal régulateur pour leurs activités présentées dans le cadre d’une parole philosophique publique. Il s’agira d’évaluer la manière dont ces « philosophes pratiquants » pratiquent ce qu’ils appellent leurs activités philosophiques et comment ils les pensent et il s'agira aussi d’examiner en quoi ces pratiques se distinguent du« genre » sur lequel elles prétendent se fonder.

Date: 
Samedi, décembre 7, 2013 - 09:30 - Dimanche, décembre 8, 2013 - 17:30
Lieu: 
Maison de la Recherche T2, salle 2.44
Adresse: 
29, Avenue Robert Schuman
13100 Aix-en-Provence
France
Auteur(s) / Organisateur(s): 
Mieke de Moor
Type de production: 
Organisation d'un colloque
Codification AERES: 
ACTI
Année de la manifestation: 
2013